Rechercher
  • yustacube

CHAUFFER OU REFROIDIR L’EXTÉRIEUR... VASTE TACHE!

Nous voulons toujours plus, et partout... si cela passe par le chauffage/refroidissement de l'air extérieur à coup de kWh de centrale thermique, et où est le problème si on le fait juste de temps en temps? Le problème est que nous normalisons une action complètement irresponsable et son acceptation sociale par le biais de cette normalisation, alors le reste des comportements, qui n’étaient pas déjà acceptables, deviennent presque vertueux. Et c'est ainsi que nous remontons la barre de notre surconsommation planétaire.

Ils existent des nombreuses façons de se chauffer à l’extérieur, mais il y a deux qui marchent a coup sur : couper le vent et bien s'habiller, rien de nouveau sur l'horizon de la conception architecturale, et pourtant.. . Pour les climats chauds, c'est souvent l'humidité couplé aux hautes températures qui pose problème d'inconfort. Malgré tout, l’évapotranspiration propre à notre organisme accentuée par le mouvement d'air, est capable de nous apporter tout le confort nécessaire. C'est l'architecture des lieux qui peut favoriser les courants transversales, à l'appui en moments sans vent, des équipements très simples comme les ventilateurs plafonniers ou muraux. Encore rien de nouveau mais super intéressant qui est aujourd'hui vu comme démodé... alors que une climatiseur extérieur bien moche, brouillant et inconfortable est chic! le monde à l'envers..


1 vue0 commentaire